J'accepte

Voilà un truc qui ne change pas : ici aussi, on utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur mon site, vous devez accepter leur utilisation et leur écriture sur votre appareil connecté.

Boutique minimaliste eco-responsable. ℹ️>Les nouveautés, c'est tous les samedis, 10h pétantes !

Retour au sommaire des outils numismatiques


Simple pour les numismates expérimentés mais méconnu des débutants :

L'antoninien se reconnaît  grâce à la couronne radiée que porte l'empereur. Pour les impératrices, le buste est sur un croissant (croissant lunaire).

Sur le denier l'effigie est laurée la plupart du temps (mais d'autres possibilités existent, comme les têtes nues).

L'antonininen est créé en 215 par Caracalla, Marcus Aurelius Antoninus (d'où le nom d'antoninien !).

Il sera remplacé en 274 par l'aurelianus.

Exemple en images avec un denier de Caracalla (à gauche) et un antoninien du même empereur (à droite)

denier et antoninien de Caracalla


Exemple en images pour les impératrices :

Denier et antoninien de Salonine


En savoir plus :

Cette nouvelle espèce pèse, lors de sa création en 215, 1/64 de livre, soit 5,07g : une fois et demie le poids du denier, tout en ayant cours pour l'équivalent de deux deniers !

Elle cesse d’être émise après 219 et sa frappe sera reprise en 238 avec un poids allégé de 4,60g. Dès lors, son poids et soin titre ne cesseront de chuter. Par exemple, en 270, l'antoninien ne pèse plus que 2,80 g et ne contient que 2,5% d'argent contre 50% lors de sa création !