BESANCON - CHARLES QUINT - CAROLUS - 1539 - SUPERBE !!!!!

39,00 €
TTC Livraison rapide !!
Quantité
Encore en stock !!

done Dans ma liste d'envies

BESANÇON -

SUPERBE CAROLUS DATE DE 1539 - SUPERBE !!!!!

1.09 g


HISTORIQUE

À la mort de Maximilien​ d'Autriche en 1519, son petit-fils Charles, déjà roi d'Espagne depuis 1516, devient empereur du Saint-Empire romain germanique, sous le nom de Charles Quint.

Le retour de la Franche-Comté sous la tutelle des Habsbourg amène Besançon et le comté à dépendre du même seigneur. Cela ne s’est pas produit depuis Frédéric Barberousse au XIIème siècle.

Charles Quint maintient les privilèges du Parlement de Dole, il autorise la commune de Besançon à battre monnaie à condition d'y faire figurer au droit son effigie​ ​(1534).

Dès 1555, Charles Quint prépare sa succession entre son fils Philippe et son frère Ferdinand. Son fils Philippe II, roi d'Espagne, deviendra souverain de la Franche-Comté, son frère Ferdinand Ier, empereur du Saint-Empire romain germanique, garde Besançon, ville libre impériale, qui forme enclave au milieu d'une possession espagnole. Les Habsbourg se subdivisent ainsi en « maison d'Espagne » (à laquelle la  Franche-Comté se trouve « arrimée ») et « maison d'Autriche ».

Le 10 juin 1556, les États de Bourgogne sont convoqués à Dole par le gouverneur du comté, Claude de Vergy. Pierre de Barres, président du parlement de Dole renonce, au nom de l’empereur, à la Franche-Comté, au profit de Philippe II.

Charles se retire au monastère de Yuste en Espagne, il meurt le 21 septembre 1558. Après sa mort, les Bisontins continuèrent de faire figurer le visage de l'empereur sur le monnayage.

cte33

Fiche technique

Atelier
Besançon
Type
Carolus