BOURGOGNE - PHILIPPE II D'ESPAGNE - DOLE - BLANC- CMR 3.1.3 - 1563 - SUPERBE !!

59,00 €
TTC Livraison rapide !!
Quantité
Encore en stock !!

done Dans ma liste d'envies

A/ PHS. D. G. R. HISP. CO. BVR
R/ M* C - BVR - GVN - 156​3​

0.67 g ; 15mm - Superbe exemplaire daté !


HISTORIQUE

Dès 1555, Charles Quint prépare sa succession entre son fils Philippe et son frère Ferdinand. Son fils Philippe II, roi d'Espagne, deviendra souverain de la Franche-Comté. Sson frère, Ferdinand Ier, empereur du Saint-Empire romain germanique, garde Besançon, ville libre impériale, qui forme enclave au milieu d'une possession espagnole.
Les Habsbourg se subdivisent ainsi en « maison d'Espagne » (à laquelle la Franche-Comté se trouve « arrimée ») et « maison d'Autriche ».

Le 10 juin 1556, les États de Bourgogne sont convoqués à Dole par le gouverneur du comté, Claude de Vergy. Pierre de Barres, président du parlement de Dole renonce, au nom de l’empereur, à la Franche-Comté, au profit de Philippe II.

Charles Quint se retire au monastère de Yuste en Espagne, il meurt le 21 septembre 1558.

Philippe II donne à sa demi-sœur la duchesse de Parme Marguerite, le gouvernement de la Franche-Comté et des Pays-Bas, plaçant auprès d’elle le cardinal Antoine Perrenot de Granvelle, le fils de Nicolas.

En 1595, Henri IV déclare la guerre à l'Espagne et envahit la Franche-Comté. Les campagnes sont ravagées et malgré une forte résistance, la plupart des villes tombent, Arbois est pillée et son capitaine Morel pendu. Finalement, l'arrivée des renforts espagnols force les troupes royales à repasser la Saône. Le traité de Vervins signé en 1598, met fin au conflit entre la France et l'Espagne, renouvelant le traité de neutralité.

En 1598, mort de Philippe II d'Espagne, qui a cédé la Franche-Comté à sa fille Isabelle-Claire-Eugénie. Elle épousera l’archiduc Albert d’Autriche en 1599

cte34

Fiche technique

Atelier
Dole
Type
Blanc