COMMENT DIGITALISER & CLASSER SA COLLECTION

Isidore de Séville patron d'internet
Isidore de Séville patron d’internet

En cette semaine de début d’année 2020 et après la magie de Noël, un billet de blog interactif : un billet où vous êtes le héros !! Le déroulement de cet article qui vous explique comment classer sa collection, dépendra donc de vos choix de lecture!

Attention au Game-Over !

✦✦✦


J’ai déjà un compte sur

collecOnline

alors arrête de m’embêter avec ton blog

[pour ne pas lire la suite, faite ce que vous voulez]

***

Je n’ai pas de compte sur

collecOnline

Je lis la suite de ce billet qui m’a l’air encore une fois fameux.

[pour lire la suite, merci de scroller un coup vers le bas]

***

 

 


✦ Qu’est ce que CollecOnline ?


CollecOnline est un site web qui permet de gérer votre collection de façon simple et intuitive. Vous pourrez poster autant de collections et d’objets que vous le souhaitez, le tout classé via une arborescence et des caractéristiques prédéfinies.

Vous pouvez gérer le niveau de confidentialité de vos collections et objets (Public, Ami, Privé). Ces options déterminent ce qui est visible sur votre profil ou dans la fonction de recherche.

Et pleins d’autres fonctionnalités que je vous laisserais découvrir en continuant la lecture.

1. Je continue la lecture (en scrollant encore un coup), ca a l’air top.

2. C’est nul, je vais m’acheter un sesterce de Septime sévère.


✦ Pourquoi digitaliser sa collection?


☆ Économiser de l’argent

À supposer que vous ayez un téléphone comme 132% des français, cela permet avant tout d’avoir sa collection toujours à portée de main lors d’un déplacement en bourse ou brocante. [À ce moment précis de la lecture de ce merveilleux billet, vous vous dite « Mhééé qu’il est nul en math ! 132% ce n’est pas possible ! ». SOIT. Mais en France 64,70 millions de personnes sont équipées d’un mobile ce qui représente 99% de la population mais vous êtes nombreux à en avoir plusieurs ce qui permet d’augmenter ce % à ma guise !!]

BREF, par exemple, vous tombez nez à nez avec un magnifique antoninien de caracalla à prix super intéressant mais vous ne savez pas si vous l’avez déjà…vous en avez trop, sans doute. Malheureusement vous n’êtes ni un super héros, ni Einstein et vous n’avez plus toute votre collection en tête ! AIE !! Grâce à collecOnline, la vérification est faite en 3 cliks sur votre téléphone (un smartphone, hein, pas un téléphone à cadran ou un Nokia 3210)!


1. Je continue la lecture (en scrollant encore un coup).

2. J’arrête de lire, cet article m’a donné envie de collectionner les téléphones.


Certains me diront (les plus anciens de mes clients, ceux qui savent qu’il est très compliqué d’avoir un téléphone à cadran sur soi) qu’ils ont toujours leur calepin en bourse où tout est répertorié …oui MAIS…le calepin permet t’il de comparer la qualité des 2 monnaies ? à vrai dire non, presque pas ou pas du tout [sauf si vous avez crée un calepin exceptionnel avec intégration de photos miniatures en relief et alors vous êtes tout autant exceptionnel que votre calepin.]


☆ Re-économiser de l’argent

Garder une trace en cas de pépin et ceux ci sont très nombreux : cambriolage, incendie, divorce… [je ne développe pas plus ce chapitre par peur que vous arrêtiez de collectionner et par conséquent de m’acheter des monnaies !]

1. Je continue la lecture (en scrollant encore un coup).

2. J’arrête de lire, j’ai maintenant peur de collectionner les monnaies. Je vais de ce pas collectionner les allumettes.



☆ Se faire mousser

Si, si !! ne mentez pas, vous êtes nombreux comme ça…même moi quand j’avais votre jeune age j’aimais me la péter avec mes achats d’exception !! CollecOnline permet facilement et rapidement de se faire mousser partager TOUTE sa collection ou son dernier achat exceptionnel sur un forum, un blog ou Facebook [ou twitter, ou printerst, ou instagram…et tous les autres].


☆ Gagner du temps [et le temps c’est de l’argent, et l’argent c’est des nouvelles pièces dans votre collection]

Pouvoir trier sa collection en quelques clics sans avoir à retourner ses plateaux pendant 4 jours et gérer ses informations d’achat (à qui, quand, combien, estimation…).


« Quand souffle le vent du changement, certains construisent des murs, d’autres des moulins. »

Proverbe chinois.


✦ Comment ça marche ?

Tout est est expliqué sur la page d’aide de collecOnline , je vais donc éviter de perdre 12 minutes à faire un copié/collé (par ce que le temps c’est de l’argent et que l’argent c’est des nouvelles pièces dans les médailliers…et les pièces de vos médailliers c’est moi qui vous les vend…etc)

Si vous n’avez pas envie de lire toute ces pages, une vieille vidéo est toujours disponible sur le Tube (j’avoue qu’ils auraient pu faire un effort sur la voix-off et m’embaucher pour que je leur prête ma voix de crooner)


✦ Combien ça coute ?

C’est GRATUIT et cela le sera toujours. Ils sont gentils chez CollecOnline !!

1. Oh lala qu’ils sont gentils. Je continue la lecture (en scrollant encore un coup).

2. Trop gentils pour être honnête…hummm, je ne lis pas la suite et je vais m’acheter un livre dans la boutique car j’avais envie de lire un peu quand même !!


✦ Pourquoi choisir collecOnline?

Par ce que Loïc le fondateur * (le fondateur n’étant pas son nom) m’a promis 210,46 € si un jour son site et son idée est rachetée par Bill Gates (avec la mention non suspensive que Bill Gates ai prit la nationalité française au moins 4 jours avant la signature).

Aussi un peu par ce que collecOnline est né en franche-comté, donc élevè au morbier, cancoillotte, mont d’or et comté !

En plus, collecOnline n’est pas réservé qu’à la numismatique !!! On peut aussi y admirer des collections très originale (livres, militaria, timbres ou encore couteaux ! on y attend même le plus grand collectionneur français de baskets américaines, c’est dire !!).

Et puis aussi par ce que c’est pas mal comme idée ce site, non ?


1. Non pas du tout, je vais aller cuisiner un bourguignon pour ce soir.


2. Woaow, c’est super

c’est gratuit

c’est élevé au comté.

Allezzzzzz

Je créée mon compte ! !


(*) : chti gars de la lignée Schappacher, fils légitime du gaulois Bisontin Togirix grand ami de moi même qui m’apporte même des champignons tous les automnes (ceux qu’il a peur de manger ?).

(*) : en bannière, Isidore de Séville, saint patron du web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *