Aller au contenu

se perfectionner & cultiver son art


Parce que la numismatique ne s’arrête jamais

En numismatique, il y a les spéculateurs cupides, les acheteurs compulsifs, les esthètes amoureux du style… Mais le plus souvent, les numismates sont des amateurs d’histoire(s) qui rassemblent des monnaies par curiosité, par envie d’en apprendre plus sur les mondes anciens, par envie de toucher l’Histoire. Les grandes figures, les mythes, l’économie, l’art : la numismatique est délicieusement protéiforme et n’est parfois qu’un prétexte.

Alors pour guider les amateurs et collectionneurs, débutants ou confirmés, dans leur découverte de la science numismatique sont rassemblés ici et régulièrement publiés des posts, des tutoriels, des compte-rendus, des synthèses, des répertoires. Profitez-en. C’est cadeau.

Les bases en numismatique

Pour ne plus dire « recto-verso » au lieu d’ « avers-revers ». Pour ne plus dire « sersterce » mais « sesterce ». Pour comprendre la différence entre la métrologie et la charactéroscopie. Pour ne plus dire que Jules César était empereur. Pour enfin réaliser qu’il y a des sesterces d’argent et des sesterce de bronze. Pour comprendre ce qu’est le RIC, le Cohen, le BMC, le MIR…pour savoir quelle est la monnaie romaine, comment la lire et la comprendre.

Ici, vous trouverez de la lecture pour clarifier tout ce qui est flou quand on commence la numismatique.

Le B-A BA. Les bases quoi.

Les essentiels de la numismatique

D’abord, on a appris à distinguer un denier d’un antoninien, un sesterce d’un dupondius, Marc-Aurèle de Lucius Verus, un as de la République d’un autre de l’Empire.

Et puis pour continuer d’apprendre, on a ouvert la Revue Numismatique ou on vous a envoyé un article qui était censé vous éclairer, et là vous avez réalisé qu’il reste encore beaucoup de chemin entre le niveau de vos connaissances et celui d’un érudit qui a beaucoup lu et beaucoup vu.

Alors pour poursuivre votre cursus numismatique au-delà des bases élémentaires, et pour espérer comprendre les élucubrations les plus pointues des savants d’hier et d’aujourd’hui, on vous montre le chemin.

La passerelle

La numismatique est souvent présentée comme une science auxiliaire de l’histoire, de l’histoire de l’art et de l’archéologie. En effet, la monnaie tient à la fois de l’œuvre d’art, du document historique, du fossile directeur, de la matière première pour des études d’économie…

Alors, pour se perfectionner, il faut souvent élargir ses horizons, tendre la main à d’autres disciplines, construire des passerelles pour remettre la numismatique en perspective.

Car quand la monnaie n’est pas l’objet de l’étude, elle en est souvent un élément, un témoignage, un exemple, une preuve, une illustration…

C’est aussi ce qui est passionnant avec la numismatique : la monnaie est souvent la porte ouverte vers de nouvelles découvertes.

camée d'auguste de face

Les liens les plus utiles aux collectionneurs

Pour en savoir plus sur les pièces de monnaie, il est important de lire des livres numismatiques et de consulter des ressources en ligne.

La numismatique, c’est aussi le partage.

Les ressources en ligne peuvent inclure des sites web, des forums et des blogs dédiés aux numismates :

  • Des sites de professionnels comme Ric mom en ligne édité par le Cnrs qui couvre la période 268-276
  • les sites d’amateurs éclairés qui seront de bon conseil car ils possèdent une super bibliothèque (entre autres)
  • Les groupes Facebook ou des réseaux sociaux où la plupart des personnes qui vont vous conseiller sont souvent aussi novices que vous ! (mais pas toujours, fort heureusement)

Pour séparer le bon grain de l’ivraie vous trouverez sur la page « liens utiles » quelques sites fiables & importants pour progresser en numismatique.


Désolé, ce contenu est protégé. Merci pour votre compréhension :)