Aller au contenu

Comment reconnaitre un buste vu de dos sur les monnaies romaines?

    Comment reconnaitre un buste vu de dos sur les monnaies romaines?

    Temps de lecture : 5mn ( + training)

    SE PERFECTIONNER > LES BASES > LES MONNAIES ROMAINES DE A à Z > LES LIRE


    Un jour, en étudiant ses monnaies, on trouve un avers décrit comme « B4 : Buste radié à droite avec cuirasse vu de 3/4 en arrière. » Et là on se demande comment un buste peut être de dos. Un avers, c’est (presque toujours) un profil, non ?

    Sans l’expérience, il est souvent difficile, voire impossible, pour les débutants de déterminer si un buste sur une monnaie de l’Empire romain est vu de l’avant ou de dos.

    Après avoir déjà expliqué de fond en comble comment lire les inscriptions sur les monnaies romaines, ce mini article se penche, lui, sur la lecture des bustes ! Tout est là pour vous aider à reconnaître si un buste est vu de dos ou non.

    Généralités

    Si les bustes vus de dos sont déjà représentés sur certaines monnaies grecques et monnaies de la république romaine et que la lecture de ces dernière est assez aisée, il en est tout autre pour les monnaies frappées sous l’Empire.

    Drachme de Bactriane avec buste héroïque de Ménandre et denier romain de la République avec buste d'Hercule (Cornelia, RRC 329/1b)
    Drachme de Bactriane avec buste héroïque de Ménandre et denier romain de la République avec buste d’Hercule (Cornelia, RRC 329/1b)

    Tout d’abord clarifions : ce que l’on appelle un buste vu de dos est en fait un vu de trois-quarts en arrière tandis que les buste plus commun est un buste vu de trois-quarts en avant.

    S’il est difficile pour certains de différencier ces deux bustes sur les monnaies, c’est en grande partie à cause de la similitude apparente des deux perspectives et la manière dont les détails sont représentés sur une petite surface.

    Représentation d’un buste vu de dos

    Commençons par découper les parties importantes sur ce buste cuirassé & drapé sur lesquelles il est plus facile de reconnaître et séparer les différents éléments.

    Aureus de Septime sévère | Épaule en vert & dos en bleu
    Aureus de Septime sévère | Épaule en vert & dos en bleu

    Le dos est visible : le buste est donc un buste vu de dos.

    Représentation d’un buste vu de face

    Gardons le même type de buste pour nous familiariser avec la technique.

    Buste drapé et cuirassé vu de face sur médaillon de Septime Sévère
    Buste drapé et cuirassé vu de face sur médaillon de Septime Sévère | Épaule en vert et poitrine en marron

    Le dos n’est pas visible : le buste n’est pas vu de dos, il est donc vu de face.

    Les bustes d’impératrices

    Aucune raison que ça change, c’est donc toujours le même principe mais cependant vous n’aurez aucune chance de vous tromper car les bustes d’impératrices sont toujours des bustes vus de face !

    Aureus de Salonine | En vert, l'épaule ; en marron la poitrine : Le dos n'est pas visible, le buste n'est pas vu de dos
    Aureus de Salonine | En vert, l’épaule ; en marron la poitrine : Le dos n’est pas visible, le buste n’est pas vu de dos
    Plautine, aureus | Ici, la forme de l'épaule n'est pas marqué mais on la devine (en vert) en comprenant où est la poitrine (en marron)
    Plautine, aureus | Ici, la forme de l’épaule n’est pas marquée mais on la devine (en vert) en comprenant où est figurée la poitrine (en marron)

    Les buste simples

    Sur les bustes plus simples, sans cuirasse, ni draperie entière, si cela est plus compliqué à percevoir, c’est exactement le même principe.

    Ce genre de bustes est parfois représenté avec un pan de draperie sur une ou les deux épaules.

    En principe, en prenant l’exemple d’un buste à droite, si les deux pans de draperie sont visibles, le buste est vu de dos. Si un seul pan de draperie est visible, celui de l’épaule gauche, le buste est vu de face.

    Les têtes radiées, laurées ou autres

    Quand le buste est très « court » on ne parle plus de buste, mais de tête (tête radiées à gauche, tête laurée à droite..etc). Bien entendu plus le buste est court et plus il est difficile (et souvent impossible) de percevoir son angle.

    Pour cela on peut chercher à capter où est suggéré le placement de l’épaule et observer si une petite torsion du cou est représentée par le graveur ; ce genre de choses étant des bonnes indications sur la vue du buste.

    A noter que certaines représentations sont à mi-chemin entre le buste et la tête comme par exemple le Gallien de Milan illustré en dessous. Si dans la littérature la description du droit sera « tête radiée à gauche« , la représentation de l’empereur est traitée comme un buste avec des pans de draperie et on peut ainsi voir si ce dernier est vu de dos ou de face.

    Gallien, antoninien frappé à Milan vu de dos
    Gallien, antoninien frappé à Milan | Ici on devine facilement la représentation du dos.
    Octave, denier | Le buste est très court mais il semble voir une courbure d'épaule placé sous la boite crânienne. Le buste est donc plutôt vu de face.
    Octave, denier | Le buste est très court mais il semble voir une courbure d’épaule placée sous la boite crânienne. Le buste est donc plutôt vu de face.
    Octave, denier | Buste trop court pour être définit avec certitude.
    Octave, denier | Buste trop court pour être défini avec certitude.

    Récapitulatif

    Nous avons vu plus haut que sur les bustes vus de dos apparait l’épaule et le dos ; sur les bustes vus de face, l’épaule et la poitrine.

    L’épaule est la partie qui apparait sur les deux types de bustes.

    Si nous observons alors son placement sur les deux sortes de bustes, on voit que celle-ci est placée sous la boite crânienne si le buste est vu de face et sous le menton lorsque le buste est vu de dos.

    Gallien aureus

    Définir le placement de l’épaule est donc la méthode la plus rapide pour décrire un buste …quand elle est visible.

    Training avec ce mini quiz 👇


    Dans la même catégorie 👉 Comment déterminer l’axe des coins d’une monnaie ?

    Pour recevoir les prochains articles,
    inscrivez-vous ici
    👇

    Rejoignez +800 abonnés à mes emails et devenez génial en numismatique !

    Vous aimez nos articles?

    Origine des illustrations

    • Aureus de septime sévère, British museum
    • Médaillon de septime sévère, Classical Numismatic Group, Inc., Triton xx, Lot 786
    • Salonine, droit d’Aureus, Numismatica Ars Classica Nac Ag, Auction 31, Lot 101
    • Plautine, revers d’Aureus, Roma Numismatics Limited, Auction 22, Lot 756
    • Antonin le pieux, droit d’aureus, Numismatica Ars Classica NAC AG
    • Hadrien, droit de sesterce, Numismatica Ars Classica Nac Ag, Auction 72, Lot 642
    • Octave, denier, Numismatica Ars Classica Nac Ag, Auction O, Lot 1843
    • Aureus de Gallien, Numismatica Ars Classica Nac Ag, Auction 105, Lot 78
    • Aureus, Néron & Agrippine, Soler Y Llach (formerly Martí Hervera & Soler Y Llach), Subasta 1059, Lot 104
    • Aureus, Geta ; Septime sévère & Julia Domna, Soler Y Llach (formerly Martí Hervera & Soler Y Llach), Subasta 1060, Lot 316
    • Solidus de Crispus, Roma Numismatics Limited, Auction 19, Lot 945
    • Hadrien, Drachme, Alexandrie, Hess Divo, Auction 339, lot 59
    Avis Google
    Clique sur l’image pour laisser quelques étoiles !

    2 commentaires sur “Comment reconnaitre un buste vu de dos sur les monnaies romaines?”

    1. Aureus Neron, vue de dos (on voit la draperie arrière)
      Aureus Geta vue de face
      Solides Crispus, vue de face
      Drachme Trajan vue de dos (épaule sous le menton)

    2. Néron – Dos. & Agrippine | Aureus – Face
      Geta | Aureus – Face
      Septime Sevère & Julia Domna | Aureus – Dos
      Crispus en tant que César | – Face
      Trajan – Dos
      Drachme, Alexandrie -Face

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Désolé, ce contenu est protégé. Merci pour votre compréhension :)